Je n’irai pas à Madrid voir Ulrich et Hammett…

Ce n’est pas une crise de palmier qui pousse dans la main, ni dans le portefeuille ou de compte bancaire. Voir Lars Ulrich et Kirk Hammett un peu plus de 4 secondes dans les allées d’un Zénith, dans l’absolu je signe de suite (si enfin ils pouvaient me signer ce foutu tattoo…). Oui mais voilà…